Festival Longue vue sur le court, Édition 2018
ACCUEIL > PROGRAMMATION > ÉDITION 2018 > Du court au long

DU COURT AU LONG
LONGUE VUE SUR LE COURT 2018

SUR LA LUNE DE NICKEL / François Jacob / Québec / Documentaire / 2016 / 110 mins

(110 mins) Le jeudi 31 mai à 17h30 - École de Technologie Supérieure


> > BILLETTERIE EN LIGNE

Langue : Russe avec sous-titres français

Battue par les vents arctiques et suffocant dans la fumée toxique de ses usines, la ville minière sibérienne de Norilsk se recroqueville derrière ses murailles de béton. Pendant que les adolescents de la cité glacée rêvent d'exil, que des travailleurs des mines de nickel évoquent avec nostalgie la camaraderie soviétique perdue, des descendants de prisonniers du goulag et des artistes du théâtre cherchent à faire la lumière sur le sombre passé de Norilsk, enterré sous la glace et la censure. Sur la lune de nickel s'immisce avec tendresse dans la vie de ces habitants du bout du monde. 

François Jacob est un cinéaste autodidacte, qui a essentiellement réalisé des courts métrages de fiction à ce jour. Ses premières œuvres comprennent "Les Lendemains qui chantent" (2014) présenté lors de la 2e édition de Longue vue sur le court, "Le Soleil" (2010) et "La Queue du train" (2008). Sur la lune de nickel est son premier long métrage documentaire. Alors qu’il termine sa tournée de festival, il cumule les honneurs en remportant le prix du cinéaste canadien émergent au Hot docs de Toronto ainsi qu’une mention honorable au DOXA de Vancouver. Il est actuellement en nomination au Gala Québec Cinéma dans la catégorie du meilleur documentaire. Voici une des dernières opportunités de voir ce film sur grand écran !

La séance sera suivie d’une rencontre en présence du co-producteur et directeur photo, Vuk Stojanovic.

Page Facebook

 

QUAND L'AMOUR SE CREUSE UN TROU / Ara Ball / Québec / Fiction / 2018 / 85 mins 

Langue : Français

(85 mins) Le vendredi 1er juin à 19h30 - Théâtre Corona

Avant-Première à Montréal

> > BILLETTERIE EN LIGNE

Montréal, juin 1995. Jeune délinquant, Miron fait la fête au lieu d’aller à l’école. Ses parents, tous deux professeurs d’université, le forcent alors à les suivre à la campagne dans l’espoir que l’éloignement des distractions de la ville lui permette de se concentrer et de réussir finalement ses études secondaires. Après une semaine au chalet, Miron rencontre Florence, la voisine de 73 ans. C’est le coup de foudre entre les deux. Fortement en désaccord avec cette idylle amoureuse, les parents de Miron lui interdisent de revoir sa bien-aimée de 56 ans son aînée. Mais Miron, déterminé à vivre cette histoire d’amour jusqu’au bout, prendra tous les moyens pour parvenir à revoir Florence.

Passionné, cinéaste et voyageur, Ara Ball est né à Montréal d’un père francophone et d’une mère anglophone. Sa famille le plonge dans le monde des arts dès son jeune âge. À l’adolescence, il part à la découverte du monde par l’entremise de Jeunesse Canada Monde. Depuis la fin de ses études en cinéma, il travaille comme monteur vidéo et réalise parallèlement ses films. À ce jour, il a réalisé trois courts métrages : L'Ouragan Fuck You Tabarnak !, Le Pédophile et Vie d'ruelles qui ont remporté plusieurs mentions et prix en Amérique du Nord et en France. Quand lamour se creuse un trou est son premier long métrage. 

La séance sera précédée de la projection du court métrage Vie d’ruelles (2016) et suivit d’une rencontre avec le cinéaste Ara Ball, le producteur Kacim Azouz Steets et le comédien Robert Naylor. Une occasion privilégiée de discuter des défis du passage du court au long avec ces jeunes créateurs, qui partagent pour la première fois avec le public, les fruits de leurs efforts !

 

VIE D'RUELLES / Ara Ball / Québec / Fiction / 2016 / 16 mins

Langue : Français avec sous-titres anglais

Une ruelle abandonnée au nord de Montréal. Quatre individus en quête de liberté, de nouveau départ. Quatre parcours qui s’entrecroisent et qui amènent Odney, Rajni, Aluki et Mufeeda à se bâtir une nouvelle vie, une vie d’ruelles.

Bande-annonce

 

BONNET D'HÔMME / Frédéric Barrette / Québec / Fiction / 2018 / 78 mins

(78 minutes) Samedi 2 juin à 17h00 - Maison de la culture Marie-Uguay

Langue : Français avec sous-titres français

> > BILLETTERIE EN LIGNE

Ils ont des ânes, de grosses barbes, un accordéon, une tronçonneuse, parlent à peine et vivent, parfois nus, en pleine campagne, dans une petite maison en pierre avec un grand terrain. Leur quotidien est organisé selon une routine quasi mécanique qui leur permettra de développer un grand projet : celui dont rêvent ces deux hommes bourrus depuis que, déçus, ils ont quitté le monde artistique. Ancien artiste de cirque multidisciplinaire, metteur en scène, Frédéric Barrette signe là un premier long métrage au propos et aux plans singuliers et minimalistes d’où émane un doux parfum rafraîchissant d’utopie et de burlesque réinventé.

Né à Rouyn-Noranda, Frédéric Barrette est diplômé de l’École nationale de cirque de Montréal et de l’INIS. Après avoir parcouru les États-Unis et l’Europe en tant qu’artiste de cirque multidisciplinaire, il suit une formation de réalisateur et signe plusieurs courts métrages et vidéos promotionnels. Fondateur des Productions Pitoresk, il est aussi metteur en scène. Avec son premier long-métrage, Frédéric Barrette réalise un véritable tour de force dans lequel il cumul les chapeaux de producteur,  réalisateur, caméraman, preneur de son et monteur. Tourné en Europe avec un budget total de 5000$ ce premier film, ne vous laissera pas indifférent et vous fera rêver à l’impossible ou plutôt à tous les possibles !

La séance sera précédée de la projection du court métrage Tic Tac (2009) et suivie d’une rencontre avec le réalisateur.

 
 
 
 

TIC TAC / Québec / Frédéric Barrette / Fiction / 2009 / 8 mins

Langue : Français

Dans un monde où le travail et l'uniformité ont fait disparaître le bonheur, une révolution est en marche.